Comment se débarrasser de gammares dans un bac à crevettes

Idée saugrenue, penseront les aquariophiles chevronnés tout heureux de pouvoir disposer de ces petits crustacés comme nourriture pour leurs poissons !

Mais si d’aventure ils les voient en ballade dans leurs bacs à crevettes d’eau douce, ils changeront rapidement d’avis…

Plusieurs membres se sont lancés dans cette (relativement) nouvelle branche de l’aquariophile que constitue la maintenance de crevettes d’eau douce, ou envisagent de le faire. Alors, ce qui suit, pas très savant je le concède, peut s’avérer bien pratique.

De tout petits gammares, vifs et voraces, sont présents dans tous mes bacs à crevettes d’eau douce ainsi que dans celui du club.
L’origine ? à coup sûr des oeufs et/ou larves introduits fortuitement en même temps que des plantes.
Les crevettes maintenues dans ces bacs sont des Cantonensis, variété Crystal Red.
Si ces crevettes se reproduisent comme des guppys avec les paramètres d’eau adéquats, que dire alors des gammares qui eux se multiplient comme des lentilles d’eau !

Présents en grand nombre, ces gammares contrarient la maintenance des crevettes et détruisent les mousses (de Java notamment) tant prisées par les juvéniles.

N’imaginez pas pouvoir vous en débarrasser avec une simple épuisette ! Il m’a fallu plusieurs mois pour trouver une méthode efficace.

En passant par la cuisine …

 

Vous pouvez tout déduire de l’examen de la photo !

Quelques mots d’explication quand même :

Il vous faudra disposer de :

  • un four à micro-ondes (ou a défaut une petite casserole)
  • un couteau de cuisine
  • une carotte
  • une cuillère à soupe
  • une petite épuisette à fines mailles
  • une longue pince à planter en aquarium
Mode opératoire :
  • découpez dans le cœur de la carotte quelques languettes de quelque 2cm x 5cm, de 3 à 4 mm d’épaisseur
  • passez ces languettes 2min15 au four à micro-ondes, à 750w, dans un fond d’eau,
  • refroidir à l’eau froide,
  • déposez les morceaux de carottes sur le fond du bac, à un endroit dégagé bien accessible.

Très rapidement, ce sera la curée ! à la fois de la part des crevettes et plus encore des gammares qui viendront s’agglutiner sur la carotte jusqu’à sa disparition complète à défaut de la retirer.

 

Il suffira ensuite de :

  • d’une main, descendre doucement la petite épuisette près de la tranche de carottes,
  • de l’autre main, saisir la tranche de carottes avec la pince à planter, et l’amener lentement dans l’épuisette,
  • ramener rapidement le tout à la surface, épuisette et contenu.

 

Les gammares récoltés iront comme casse-croûte dans votre aquarium à poissons,  si vous en disposez.

A l’expérience, la carotte cuite est l’appât qui convient le mieux à la capture des gammares.

Mais, à moins de placer des poissons prédateurs dans le bac (dites auparavant adieu à vos crevettes juvéniles), n’espérez pas parvenir à les éradiquer !

Il en restera toujours quelques uns, et faudra renouveler l’opération tous les mois pour garder la situation sous contrôle.

J’en retire des centaines chaque mois de mes Nanos, par quelques prélèvements successifs et sur une seule journée.

                                                                                  Pierre

Nb : Les photos présentées ont été malheureusement réalisées à la fin de la 5ième des pêches successives dans le bac, et ne donnent pas une idée du nombre de gammares éliminés.