Décor mousse PU

La réalisation d’un décor d’aquarium avec de la mousse PU.

 

Une photo vaut plus qu’un long discours !

La réalisation de décors à l’aide de la mousse polyuréthane peut se faire aussi bien avec la mousse en deux composants, qu’avec la bonbonne mono composant.

Le but de cet article est de présenter une méthode simple pour tout un chacun, qui lui permettra de se familiariser avec cette matière, à prix raisonnable.

D’autres méthodes permettent d’obtenir un décor plus réussi mais demandent plus de temps et de précision.

 

On dispose l'aquarium sur la face arrière, l'idéal est 
de pouvoir travailler avant la pose de la vitre.
On utilise un grillage "nid d'abeille" que l'on déforme
à souhait, on met une feuille plastique et des pierres 
de lave humides, pour lester la mousse.
Penser très fort à quelqu'un que l'on déteste, et puis secouer
la bonbonne de mousse, toujours en pensant à cette personne.
Vider la mousse sans oublier que son volume sera multiplié 
par 20 après expansion.
Pendant son expansion, jeter énergiquement des pierres 
de lave propres et humides, sans exagération.

Vue du résultat partiel.

Des chutes de panneaux d'isolation 'Styrodur' peuvent servir.
Vue verticale du décor Vue d’ensemble avant la sculpture.
Le compartiment de filtration est surdimensionné, 
je vous le concède.
Le filtre avant la pose du décor, veillez à ne pas faire
des grands trous, au risque d'avoir des poissons coincés
entre le décor et le filtre.
Enlever la structure que nous avons utilisée comme support.
Donc la feuille plastique doit être enlevée avec un cutter
si elle est coincée dans la mousse, le grillage est découpé 
à l'aide d'une pince coupante.
On colle les différents morceaux du décor avec le silicone,
ajouter de la mousse là où il en manque et attendre
24 heures que le silicone sèche bien.
La sculpture peut commencer avec une foreuse électronique
et à bas régime, avec une brosse métallique.
La résine EPOXY( voir Voss chemie), de la peinture
et un pinceau sont nécessaires pour la suite….
Une balance précise n’est pas un luxe, car la résine
se mélange au poids !!
Suivre les indications, attention ce n'est pas toujours 60+40.
Peser les composants sans oublier de déduire le poids du récipient
Porter des gants pour peindre ou résiner,
les traces de résine sont difficiles à vaincre.
Utiliser une peinture sans phosphates, comme la laque Levis, 
on peut aussi colorer la résine mais c'est plus délicat.
Par le mélange de teintes, imitions au mieux celle d'une
pierre naturelle témoin.

Résiner sans traîner car la résine se solidifie assez vite !

Résiner partout sans oublier les contours
Jeter avec force avec du sable de granulométries différentes,
avant que la peinture ou la résine ne sèche.
Attention aux excès, le sable blanc n'est pas fort conseillé.
Car ça donne ce genre de résultat, si on a la main lourde. Le résultat final après les retouches !!!!